´╗┐ Jean-Baptiste ALLAIN-DUPRÉ ´╗┐

Jean-Baptiste ALLAIN-DUPRÉ (1739-1822), compositeur méconnu
par Philippe Allain-Dupré (son arrière-arrière-arrière petit-fils)


Datation

L'ouvrage n'est pas daté.
La publication de ces sonates fut annoncée en automne 1773 dans le Mercure de France :


Et dans l'Avant-Coureur (d'après A. Lesure textes des annonces provenant de l'édition de la presse musicale dans la presse parisienne du XVIIIe siècle (CNRS, 2005):


La page de catalogue de l'éditeur parisien Venier, gravé par Mlle Niquet, mentionne des œuvres de Boccherini opus 10, 11, 12 datées respectivement de 1772, 1773, 1774, mais pas les suivantes (opus 13,1775). Elle mentionne également l'opus 7 de Vachon, daté de 1773.
L'adresse de Venier est : rue St Thomas du Louvre, vis à vis le Château d'eau. Venier a déménagé Rue Traversière St Honoré en 1778.
Il est surprenant de voir sur ce catalogue aux côtés des Haydn, Boccherini, Bach, Alberti, Cannabich des compositeurs méconnus tels Talon, Zappa, Kammel, Vento qui sont néanmoins répertoriés par le Grove. Ce n'est pas le cas de Dupré qui reste encore ignoré de toute la musicologie, sa dernière apparition dans un dictionnaire de musiciens datant de Fétis (supplément).