´╗┐ FAQ ´╗┐

Jean-Baptiste ALLAIN-DUPRÉ (1739-1822), compositeur méconnu
par Philippe Allain-Dupré (son arrière-arrière-arrière petit-fils)


Pourquoi un nom double? Pierre Allain, père de Jean-Baptiste et maître à danser, avait ajouté à son patronyme celui de Dupré, peut-être pour faire croire à un lien avec le danseur réputé de l'Opéra de Paris Louis Dupré, né en 1697. Par simplification, Jean-Baptiste se faisait appeller Dupré. Une deuxième source de confusion vient de son prénom : les musicologues qui ne connaissent que l'opus 1, signé Monsieur Dupré, lui ont attribué le prénom de François. On relève l'erreur dans ces trois catalogues :
A Catalogue of French Harpsichord Music 1699-1780 Gustafson, Bruce et Fuller, David. Oxford University Press 08/1990.
Catalogue de la musique imprimée avant 1800 (B.N.F.)
Textes des annonces provenant de l'édition de la presse musicale dans la presse parisienne du XVIIIe siècle (A. Lesure, CNRS, 2005)
Heureusement le manuscrit d'Appollon et Cyrène, signé J.B.Dupré, ne laisse aucun doute sur le prénom de son auteur.


Pourquoi est-il inconnu? alors qu'il fut titulaire du plus bel orgue de l'ancien régime, le 32 pieds de St Martin de Tours revu par Cliquot, et qu'il fut le professeur de contrepoint de Lesueur.
La Bibliothèque Nationale possède les sonates opus1 sous la côte BN [D8616, attribué à François Dupré.
le RISM les référence également D 3886, sous le nom de François Dupré. Le Grove Dictionnary l'ignore. Difficile alors de se faire un nom. Je fus moi-même trompé des années par le fichier de la Bibliothèque Nationale, puisque j'y cherchais vainement les oeuvres d'un Jean-Baptiste Allain ou Dupré ou Allain-Dupré et jamais celle d'un François Dupré!

En 2018, cet oubli est réparé grâce au CMBV qui a mis en ligne une biographie détailée de Jean-Baptiste sur sa base Muséfrem :

http://philidor.cmbv.fr/ark:/13681/1hdkx5xyrvgnzebqi6j6/not-433648

Le conseil municipal de Tours lui a bien attribué une rue en 1965, mais comme on peut le constater la plaque est truffée d'erreurs :

Pas de tiret entre Jean et Baptiste

Pas de mention d'ALLAIN

Organiste du 18ème, et non du 19ème siècle

Il n'est pas né à Tours, mais à Château-Gontier en 1739. Il n'arrive à Tours qu'en 1761, donc à 22 ans, lorsqu'il est nommé organiste au chapitre de Saint-Martin.

 

 
Photo Edith Marois


Où se trouvent les 6 sonates opus 2 ? Leur parution chez Cousineau et Salomon est mentionnée dans le Mercure de France, la Gazette de France et le Journal Parisien en juin 1783, pour clavecin ou pianoforte, avec accompagnement de violon ad libitum. Pas de réponse! pour l'instant!

Annonce dans le Mercure de France du 14 juin 1783, page 107


Où se procurer les Oeuvres de Jean-Baptiste?
Les 6 sonates opus 1 sont disponibles à la B.N, en photocopies d'après microfilm. Référence VM BOB-22732

ou bien directement online sur Gallica : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397839460


Le matériel du divertissement est en location. M'écrire à allain-dupre[at]club-internet.fr